Sélectionner une page

Fermeture des programmes

La Commission des études du 22 octobre dernier a mandaté la Direction des études afin de faire valoir les demandes adoptées en Assemblée générale du SEECO auprès de la Fédération des Cégeps (et de toute autre instance pertinente) en vue de suivis auprès du Comité national des programmes d’études professionnelles et techniques (CNPEPT), dont la réunion était prévue le 25 octobre 2019. Nous demandions un moratoire sur la fermeture des programmes de Techniques de comptabilité et de gestion, de Gestion de commerces et de Techniques de bureautique, une étude sérieuse et transparente sur la révision de ces programmes et la mise sur pied de coordinations nationales de programme et de discipline. La CÉ s’est également permis d’ajouter qu’elle souhaitait un moratoire sur toutes les révisions de programmes jusqu’à ce que les processus aient été revus de sorte à assurer une consultation réelle et transparentes des disciplines concernées.

Selon les échos de la représentante CSN qui était présente et qui a été la seule à inscrire sa dissidence concernant cette fermeture de programmes qui ressemble de plus en plus à un effort de rationalisation, les directions, qui se disaient nos alliées, n’ont pas tellement porté notre parole. Il est vrai que le ministère a apporté certaines modifications qui ont peut-être plu à nos directions, mais qui sont loin d’être satisfaisantes pour nous : pas de moratoire, mais six mois de prolongation; pas d’étude sérieuse (on ne refera pas l’analyse de profession, même si elle a été faite tout croche), mais on s’engage très vaguement à consulter un peu plus; pas de recul sur les fermetures injustifiées, mais une promesse de permettre des compétences au choix, comme un programme à la carte… Un plan d’action sera annoncé lors du regroupement cégep des 14 et 15 novembre. Nous pourrons vous en reparler en AG.